Menu

Moulage / Montages

Ustensiles :

 

* figurines creuses en chocolat, par ex. oeufs, cylindres...
* chocolat(s) tempéré(s)
* petit couteau palette
* couteau affûté
* optionnel : marbre à température ambiante ou aérosol à azote liquide

Etape 1


Placez fermement la pièce de base sur le plan de travail. Vous pouvez éventuellement la coller sur une base en chocolat tempéré.

Etape 2


Pour toutes les surfaces que vous souhaitez assembler : grattez d’abord avec un couteau affûté les surfaces lisses pour les rendre rugueuses. Ceci concerne tant les pièces à coller que celle sur laquelle vous collez. Si vous tentez de coller ensemble des surfaces lisses, ce sera plus difficile que si vous les avez dépolies.

Etape 2
OPTION 1

 

Etape 3 :
Appliquez le chocolat tempéré sur le marbre. Choisissez du chocolat de la même couleur que les figurines à coller.

Etape 4 : 
Le chocolat doit être mélangé doucement et soigneusement à la spatule jusqu’à ce qu’il devienne très visqueux. Le chocolat est alors surcristallisé et durcira rapidement.

Etape 5 : 
A l'aide du couteau palette, appliquez une petite quantité de chocolat surcristallisé à l'endroit rugueux. Collez-y la figurine : collez-la précisément et immédiatement puis maintenez-la en place pendant un court moment (pour éviter les empreintes de doigts, il vaut mieux porter des gants) jusqu’à ce que la « colle chocolat » ait pris suffisamment. Poursuivez avec les figurines suivantes.

Option 1 Option 1
Option 1 Option 1
OPTION 2

 

Etape 3 : 
A l’aide du couteau palette, appliquez directement du chocolat tempéré sur l’une des surfaces rugueuses de la figure de base.

Etape 4 : 
Collez immédiatement la deuxième figurine exactement au même endroit sur la pièce de base.

Etape 5 : 
Maintenez-les ensemble sans bouger et pulvérisez brièvement l’azote liquide à l’endroit d’adhésion. (Attention de ne pas vaporiser sur vos doigts !) C’est prêt ! Le chocolat durcit immédiatement. Cette manière de travailler permet donc d'économiser beaucoup de temps.

Option 2 Option 2
Quels chocolats se prêtent le mieux à la réalisation de montages ?

 

* En chocolat noir ou au lait : 
Les types de base avec viscosité standard () sont parfaits pour ce procédé. Ils présentent la viscosité idéale pour être utilisés comme « colle » et ne coulent pas sur les figurines.

* En chocolat blanc : 
Si vous souhaitez réaliser des montages en chocolat blanc, préférez un type moins liquide. En raison de leur composition, les viscosités standard sont en effet un peu trop liquides pour pouvoir réaliser ce type de travail. Les types avec 2 % à 6 % en moins de beurre de cacao sont donc idéaux. Vous pouvez les identifier aux lettres B à F devant le code de base ().

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre expérience de navigation sur notre site. Souhaitez vous accepter l'utilisation de cookies ? Accepter Plus d'infos