Menu

Figurines creuses colorées par pulvérisation de poudres

Ustensiles :


* moules pour pralines ou figurines creuses
* colorants liposolubles
* beurre de cacao
* pistolet à air comprimé
* couteau palette
* marbre

Etape 1


Faites fondre une petite partie du beurre de cacao et faites dissoudre le colorant dedans. Mélangez les ingrédients sur le marbre à l'aide de la palette, jusqu'à obtention d'un mélange homogène sans grumeaux. Ainsi mélangé et refroidi, le beurre de cacao s'épaissit pour former une pâte colorée.

Etape 2


Ensuite, mélangez cette pâte avec du beurre de cacao fondu (40 °C), selon la dose de votre choix afin d'obtenir la couleur souhaitée.

Etape 2
Etape 3


Remplissez le récipient du pistolet avec cette substance et mélangez le tout par compression.

Etape 4


Important : veillez à ce que les moules soient à température ambiante. Le cas échéant, vous pouvez les préchauffer très légèrement grâce à la soufflante à air chaud (température idéale: 26° à 27°C). Pulvérisez les moules avec le mélange. Bien entendu, vous devez séparer les deux moitiés de moules doubles avant la pulvérisation.

Etape 4
Etape 5


Raclez le surplus de beurre de cacao et les résidus de colorant sur les bords des moules avant de poursuivre le moulage proprement dit.

Etape 6


Laissez sécher le tout à température ambiante avant de procéder au moulage du chocolat. Pour des informations détaillées sur le moulage, consultez la technique Moulage.

Etape 6
Quels produits Callebaut conviennent le mieux la coloration de figurines creuses par pulvérisation ?

 

Pour la préparation de la pâte colorée et la pulvérisation, vous devez utiliser du beurre de cacao. Vous obtiendrez un effet de couleur semi-transparent.

Quels types de chocolat convient-il d'utiliser pour le moulage de figurines creuses ?

* Pour les moules de petite et moyenne taille :
Tous les types de base () conviennent parfaitement. Ils ont la fluidité idéale pour former une couche uniforme de chocolat de l’épaisseur parfaite pour le moulage.

Attention : pour les formes de grande taille, il est conseillé de répéter le moulage 2 à 3 fois afin d'obtenir une coquille de chocolat suffisamment épaisse, qui se détache facilement du moule une fois refroidie.

* Pour les grands moules :
Pour ceux-ci, le mieux est d’utiliser du chocolat d’une teneur moindre en beurre de cacao et donc moins fluide. En un seul déversement, ces derniers laissent une couche de chocolat plus épaisse dans le moule. Pendant le refroidissement, la coquille de chocolat se rétracte. Et ce retrait est crucial : la coquille doit donc avoir l’épaisseur minimale nécessaire. Ceci détermine la solidité de la coquille et assure un démoulage sans problème.

Les viscosités de type C ou D (), d’une teneur en beurre de cacao de 3 % à 4 % inférieure, sont parfaites pour ces applications.

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre expérience de navigation sur notre site. Souhaitez vous accepter l'utilisation de cookies ? Accepter Plus d'infos