Menu

Culture

Culture

Récolte de cacao au Ghana.

L’Afrique est le principal producteur de cacao : chaque année, des millions de petites fermes récoltent environ 70 % de la production mondiale de cacao. La Côte d’Ivoire et le Ghana sont les principaux pays. Leur contribution respective est de 40 % et de 15 %.

Bien que les origines naturelles du cacao se situent dans les forêts tropicales d’Amérique latine, les plus grandes cultures du monde se situent à présent en Afrique et en Asie. Comment le cacao a-t-il traversé le Pacifique ?

Le début de la culture du cacao en Afrique remonte à la fin du XVIIIe siècle, bien que ce ne fût pas un succès majeur au début. Les types originaux de cacao Criollo – excellent en qualité mais très sensible aux pesticides – n’ont pas bien pris racine dans le sol africain. Quelques décennies plus tard, une variété de cacao plus robuste, bien que de moindre qualité – le Forastero – a été introduite sur les îles de São Tomé et Fernando Po.

Cette introduction et les premières récoltes encourageantes ont coïncidé avec l’augmentation mondiale de la demande en cacao dans cette ère de première industrialisation.

Au même moment, l’instabilité politique et les maladies des récoltes ont menacé la production du cacao en Amérique latine, si bien que les négociants sont partis à la recherche de nouveaux territoires où la culture du cacao pouvait être développée. Vers cette période, la culture du cacao a d’abord été exportée vers les régions équatoriales du Sri Lanka et de Java (Indonésie).

Aujourd’hui, bien que l’Amérique latine soit toujours un fournisseur très important de cacao de bonne qualité, la plus grande production s’est déplacée vers l’Afrique (Côte d’Ivoire et Ghana) et vers l’Asie (Indonésie).

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre expérience de navigation sur notre site. Souhaitez vous accepter l'utilisation de cookies ? Accepter Plus d'infos